Je suis la requérante des recours collectifs déposés contre les fabricants des médicaments Permax et Mirapex au Québec. Je suis atteinte du syndrôme des jambes sans repos et j’ai pris du Permax et ensuite du Mirapex. Au gré des ans, j’ai développé de très gros problèmes de jeu compulsif et j’ai non seulement perdu de l’argent mais aussi ma conjointe, mon travail et sans compter mes amis et ma famille qui se sont éloignés de moi Aujourd’hui, je ne consomme plus ces médicaments et ma vie est redevenue  »normal ». J’ai arrêté de jouer. Je prends maintenant du  »Neurontin », un médicament utilisé pour prévenir les crises d’épilepsie. A forte dose, il me soulage des maux causés par le syndrôme des jambes sans repos et je n’aie pas d’effets secondaires.
Vous pouvez vous inscrire au recours collectif en visitant le site internet de Lauzon Bélanger au www.lauzonbelanger.qc.ca ou en contactant le cabinet au 514-844-4646

Partagez votre histoire avec moi